La culture marocaine est empreinte des différentes civilisations qui y ont séjourné. Terre d’accueil et de passage, elle a intégré des pans de culture de tous ceux qui ont amené ici le meilleur d’eux-mêmes. Le Maroc garde toutefois son identité. La culture du Maroc est issue de ces paradoxes qui sont ici une richesse. Vous la découvrirez au sein des grandes cités du pays qui abritent un important patrimoine culturel et historique. Vous la rencontrerez au cœur de l’Atlas ou du désert au contact des populations. Traditions, histoire, art et religion sont au rendez-vous de votre circuit culturel au Maroc.

UN CIRCUIT CULTUREL MAROCAIN DANS LES VILLES IMPÉRIALES

La culture du Maroc laisse ses traces historiques dans les villes. Partez à la rencontre des grandes dynasties du royaume et de leurs capitales. Les cités impériales de Marrakech,Rabat, Fès et Meknès, représentent respectivement les dynasties Almoravides, Almohades, Idrissides et Alaouites. Ces villes ont su garder leurs bâtiments intacts et recèlent des trésors culturels inestimables qui laissent une impression d’étonnement. Comme le recommande Tahar Ben Jelloun, prenez le temps de lire les murs et les visages et écoutez la parole des hommes qui s’échange autour d’un thé. Au cœur de ces villes à l’architecture exceptionnelle se trouvent les souks. Ils abritent tous les savoir-faire ancestraux du Maroc. Les méthodes artisanales sont exposées, les plus beaux produits sont mis en vente.

8 SITES CULTURELS DU MAROC CLASSÉS PAR L’UNESCO

Peu étonnant qu’autant de sites soient classés par l’Unesco qui a lancé son classement mondial par la médina de Fès ! Souks, mosquées, tombeaux et palais ont suscité l’enthousiasme de l’organisation mondiale. Marrakech et ses mosquées sa médina et ses souks a rapidement suivi Fès. Il faut descendre un peu plus au Sud du Maroc sur la route de la vallée du Draa pour aller à la rencontre du village fortifié (ksar) d’ Aït Ben Haddou. Meknès, la cité guerrière aux cent minarets a rejoint ces sites déjà classés. Deux ans plus tard, ce fut au tour de la médina de Tétouan de rejoindre ce cercle très privilégié. Volubilis la cité romaine fut en partie classée la même année. Mogador, l’actuelle médina d’Essaouira fait face à l’océan. Elle fut classée en 2001. El Jadida fut la dernière à rejoindre ce club très fermé des sites bénéficiant de la reconnaissance des plus hautes autorités internationales. Contactez nous pour en savoir plus.

DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT